Interview de blogueur : 3 questions à Marie-Simone Ngane

kiminou caroline entretien marie simone nganeFinalement comme dit le proverbe il n’y a que le premier pas qui coute, maintenant que j’ai repris la série d’interviews de blogueurs, je sens comme une motivation comme si toutes ces réponses m’avaient sans le savoir remise à bloc. J’ai hâte d’être au 31 juillet pour fêter  enfin la Journée Internationale de la Femme Africaine dans son édition 2015. Certes j’ai la chance d’avoir un pied dans l’organisation mais je suis dans mon secteur donc je ne vois pas tout et j’attends de voir toutes les reines de cœur et aussi les inspiratrices qui seront qui seront sur le site journeefemmeafricaine.com. Je prends mon mal en patience, parce que l’air de rien, j’ai eu la chance de découvrir quatre des reines qui seront honorées le 31 juillet. Aujourd’hui c’est au tour de Marie. Simone N blogueuse humeur & lifestyle de répondre à mes 3 questions.

Je ne la connaissais pas avant et quand j’ai visité son blog Les May-sitations çà m’a fait vraiment chaud au cœur de voir que sur certains thèmes on se rejoignait plutôt bien, des questionnements sur la vie, et, aussi certains gouts comme l’amour de l’art par exemple, par contre, c’est une grande lectrice et vous savez déjà que moi c’est pas mon cas. C’est partie pour l’entretien. En visitant

CK : Bonjour, vous êtes blogueuse pouvez-vous nous dire en quelques mots ce que vous partagez, à qui et pourquoi ?

M.S.D : J’ai toujours aimé écrire. Il y a 1an et demi, je me suis retrouvée un peu perdue dans ma vie. Je n’étais plus une adolescente mais je n’étais pas sûre de vouloir être adulte. J’ai lâché mon ancien blog assez fourre-tout et j’ai créé Les may-sitations.

Les may-sitations, ce sont mes chroniques de vie (mes humeurs, ce que je lis, ce que je découvre…). Je partage mon chemin pour tenter de devenir le type de femme que j’admire. Écrire, c’est un peu une thérapie et aussi une façon de garder une trace de mon évolution, partager mon expérience.

CK : Connaissiez vous la journée de la femme africaine avant d’être contactée par l’équipe ?

M.S.D : Je savais qu’une telle journée existait pour l’avoir déjà lu sur internet mais honnêtement, je ne m’y intéressais pas vraiment. Pour moi, c’était une de ces journées où on invite des femmes importantes à de grosses conférences dont il ressort qu’on doit aider la femme africaine en finançant l’agriculture et offrant des vaccins. Un peu comme la journée de l’enfant africain, ce sont des journées que très peu connaissent et qui n’impactent pas sur la durée la vie des concernés.

CK : Pourquoi avoir acceptée cette invitation à participer à la JIFA et qu’est ce que cela représente pour vous d’être une reine de cœur ?

M.S.D : Je me suis sentie honorée en recevant cette invitation. Je ne pense pas avoir accompli encore de quelconques réelles réalisations jusque là. C’est se dire que les mots que j’écris en touchent certains et peuvent en inspirer d’autres.

Le fait d’être une reine de cœur me permet de montrer que la femme africaine, ce n’est pas seulement celle (que je respecte énormément) qui porte son bébé sur le dos et qui, la houe à la main, laboure son champ sous le soleil. La femme africaine est diverse. Ce sont aussi toutes ces jeunes femmes comme moi, qui cherchent leur place entre leur culture traditionnelle africaine et leur besoin de modernité.

Un grand Merci à Marie-Simone Ngane, à laquelle je pense très fort en ces temps difficiles que vit le Cameroun. Nous ne pouvions pas savoir au moment des échanges pour ces entretiens qu’une telle barbarie arriverait. Son blog est très intéressant et plus inspirant qu’elle ne le croit.

Comments

  1. mumu says:

    C’est un très bel entretien douce amie. J’ai visité son blog et elle a une belle plume.

  2. stella says:

    c ma preferee de toute je la deteste un peu parce qu elle a l’air d’etre genre tete bien faite et pas conne 😛

    • Kiminou says:

      Oh là là l’étoile ne te fait pas plus méchante que tu n’es…C’est vrai qu’elle a beaucoup de qualités. Tant mieux pour elle, et çà fait d’elle une reine légitime.

  3. Gabriella says:

    Elle est bien cette reine un peu jeune je trouve quand même.

  4. Bravo à cette jeune blogueuse et bisous à toi !
    écureuil bleu Articles récents..Le quartier des pêcheurs du Canon…My Profile

  5. Jofashionista says:

    j’adore son style

Speak Your Mind

*

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green

powered by C4F Textarea Toolbar

CommentLuv badge